La date du plan est différente de la date de la recherche
Date de la recherche
Calendrier
Format date : jj/mm/aaaa
Date de publication :
Date de fin de publication :
Cette version n'est pas la version en vigueur aujourd'hui.
Ajouter au panier
Plan à la date du


false

BOI-ENR-TIM-40-50-20120912
Permalien du document


ENR - Timbre et taxes assimilées - Prélèvement d'office sur les bons et titres anonymes – Exemples

Les exemples qui suivent illustrent l'application des principes exposés aux chapitres précédentes.

Exemple 1 :

Bon de caisse d'un montant nominal de 10 000 € souscrit en mars n pour 5 ans et portant intérêts à 10 % payables annuellement.

Le prélèvement est dû au titre des 1er janvier n + 1, 1er janvier n + 2, 1er janvier n + 3, 1er janvier n + 4 et 1er janvier n + 5.

Le prélèvement est opéré chaque année au moment du versement des intérêts pour un montant de :

10 000 € x 2 % = 200 €.

Exemple 2 :

Bon de caisse d'un montant nominal de 10 000 € souscrit en mars n pour 3 ans à intérêts progressifs payables en totalité lors du remboursement. Celui-ci intervient en juin n + 3.

La période afférente au paiement des intérêts comporte trois fois un 1er janvier.

Le montant du prélèvement opéré en juin n + 3 est donc de : (10 000 € x 2 %) x 3 = 600 €

Exemple 3 :

Bon de 10 000 € émis le 23 juin n pour 2 ans avec intérêts précomptés versés à la souscription. Le prélèvement est opéré le 23 juin n. Il est dû pour la durée présumée du bon à raison du 1er janvier n + 1et du 1er janvier n + 2, soit : (10 000 € x 2 %) x 2 = 400 €

Le remboursement effectif a lieu le 22 octobre n soit au bout de 121 jours. La période allant de l'émission au remboursement étant inférieure à un an et ne comprenant pas un 1er janvier, le prélèvement dû en définitive est calculé prorata temporis et s'élève à :

10 000 € x 121/365 x 2 % = 66,30 €

Le porteur du bon pourra obtenir la restitution de la différence, soit :

400 € - 66,30 € = 333,70 €

Remarque : Pour le calcul du nombre de jours de détention du bon, il est tenu compte du jour d'émission mais pas de celui du remboursement.

Exemple 4 :

Bon émis le 15 décembre n pour deux ans à intérêts payables trimestriellement. Le bon est remboursé par anticipation le 30 janvier n + 2.

Date de versement des intérêts :

- 15 mars n + 1 : prélèvement à opérer à raison du 1er janvier n + 1, au taux de 2 %  ;

- 15 juin, 15 septembre, 15 décembre n + 1 : pas de fait générateur, donc pas de prélèvement à opérer ;

- 30 janvier n + 2 : prélèvement à opérer à raison du 1er janvier n + 2, au taux de 2 %.

Remarque : La règle prorata temporis n'a pas à s'appliquer dans ce cas dès lors que la durée du bon comprend un 1er janvier.


© Ministère de l'Économie et des Finances

Vous êtes :

Le bureau JF2A de la Direction Générale des Finances Publiques vous répondra dans les meilleurs délais en posant votre question à l'adresse suivante : bureau.jf2a-bofip@dgfip.finances.gouv.fr

Nous vous invitons à vous connecter au site impots.gouv.fr et à vous rendre dans les espaces suivants :