La date du plan est différente de la date de la recherche
Date de la recherche
Calendrier
Format date : jj/mm/aaaa
Date de publication :
Date de fin de publication :
Cette version n'est pas la version en vigueur aujourd'hui.
Ajouter au panier
Plan à la date du


false
ATTENTION:

BOI-IR-RICI-230-70-20120912
Permalien du document


IR – Réduction d'impôt accordée au titre des investissements locatifs réalisés dans le cadre de la loi « Scellier » - Extinction des dispositifs existants à compter du 1er janvier 2010

I. Dispositifs concernés

1

Les investissements réalisés à compter du 1er janvier 2010 ne peuvent plus ouvrir droit aux avantages fiscaux suivants :

- « Robien-recentré » prévu au h du 1° du I de l’article 31 du CGI ;

- « Robien-ZRR » prévu au k du 1° du I de l’article 31 du CGI ;

- « Borloo-neuf » prévu au l du 1° du I de l’article 31 du CGI ;

- « Robien-SCPI » prévu à l’article 31 bis du CGI ;

- « Borloo-SCPI » prévu à l’article 31 bis du CGI.

Les dates de réalisation des investissements prises en compte pour l’application de ces dispositions varient en fonction de la nature des investissements. Elles sont récapitulées dans le tableau ci-dessous :

Date de réalisation de l’investissement

Acquisition d’un logement neuf achevé ou en l’état futur d’achèvement

Date d’acquisition. La date d’acquisition s’entend de celle correspondant à la date de signature de l’acte authentique

Acquisition de locaux inachevés, en vue de leur achèvement par le contribuable

Acquisition d’un local que le contribuable transforme en logement

Date d’acquisition. La date d’acquisition s’entend de celle correspondant à la date de signature de l’acte authentique.

Les travaux de transformation du local ou de réhabilitation du logement doivent avoir fait l’objet d’une déclaration d’ouverture de chantier prévue à l’article R*424-16 du code de l’urbanisme avant le 31 décembre 2009

Acquisition d’un logement en vue de sa réhabilitation

Construction d’un logement par le contribuable

Date de déclaration d’ouverture de chantier prévue à l’article R.* 424-16 du code de l’urbanisme

Souscriptions de parts de SCPI

Date de réalisation de la souscription

II. Situation des investissements réalisés au cours de l’année 2009

10

Option entre les deux dispositifs en 2009. Pour les investissements réalisés au cours de l'année 2009, le contribuable a la possibilité d’opter soit pour l’application des dispositifs d’amortissement « Robien » et « Borloo », soit pour la réduction d’impôt prévue à l’article 199 septvicies du CGI. Le choix du contribuable résulte de la mention du bénéfice de l’un ou de l’autre de ces dispositifs sur sa déclaration d'ensemble des revenus.

20

Absence de cumul pour un même investissement, mais possibilité de bénéficier des deux dispositifs pour deux investissements distincts. Au titre d’un même investissement, le contribuable ne peut cumuler ces avantages. En revanche, le contribuable peut, au titre de l’année 2009, bénéficier à la fois d’un dispositif d’amortissement et de la réduction d’impôt prévue à l’article 199 septvicies du CGI, lorsqu’il s’agit d’investissements distincts.

30

Exemple 1 : un contribuable acquiert le 16 février 2009 un logement neuf qu’il destine à la location nue à usage d’habitation principale du locataire. Ce logement peut ouvrir droit au bénéfice d’une déduction au titre de l’amortissement ou de la réduction d’impôt prévue à l’article 199 septvicies du CGI.

40

Exemple 2 : un contribuable acquiert au cours de l’année 2009 trois logements neufs qu’il destine à la location nue à usage d’habitation principale du locataire. Le contribuable peut bénéficier pour deux de ces logements de la déduction au titre de l’amortissement « Robien » ou « Borloo » et pour l’autre logement de la réduction d’impôt prévue à l’article 199 septvicies du CGI. A cet égard, il est rappelé qu’au titre d’une même année d’imposition, seul un logement peut ouvrir droit au bénéfice de la réduction d’impôt.

III. Situation des investissements pour lesquels une promesse d’achat ou une promesse synallagmatique a été conclue avant le 1er janvier 2009

50

L'article 31 de la loi de finances rectificative pour 2008 (n° 2008-1443 du 30 décembre 2008) qui a institué la réduction d'impôt "Scellier" prévoit expressément en son V que cet avantage fiscal n’est pas accordé au titre de l’acquisition de logements pour lesquels une promesse d’achat ou une promesse synallagmatique a été conclue avant le 1er janvier 2009.

S’agissant des acquisitions de logements en l’état futur d’achèvement ayant donné lieu à des contrats de réservation avant le 1er janvier 2009, il est précisé, dès lors que la loi ne vise pas expressément les contrats de réservation (ou avant-contrats ou contrats préliminaires) et que ceux-ci présentent un caractère sui generis qui les distingue des promesses d’achat ou des promesses synallagmatiques de vente, que l’acquisition entre le 1er janvier 2009 et le 31 décembre 2012 d’un logement ayant fait l’objet d’un tel contrat avant le 1er janvier 2009 pourra ouvrir droit à la nouvelle réduction d’impôt. Il en est de même des acquisitions ayant fait l’objet d’une promesse unilatérale de vente avant le 1er janvier 2009).


© Ministère de l'Économie et des Finances

Vous êtes :

Le bureau JF2A de la Direction Générale des Finances Publiques vous répondra dans les meilleurs délais en posant votre question à l'adresse suivante : bureau.jf2a-bofip@dgfip.finances.gouv.fr

Nous vous invitons à vous connecter au site impots.gouv.fr et à vous rendre dans les espaces suivants :